Stage Préparatoire à l’Installation – SPI

Mis à jour le 21/07/2020
  • Objectifs
    Le stage préparatoire a pour objectif de se préparer à devenir chef d’une entreprise agricole. Il permet de : – prendre un temps de réflexion sur son projet d’installation en agriculture ;
    – situer son projet dans le contexte économique et sur le plan juridique ;
    – d’élaborer les hypothèses de son projet (techniques, économiques et financières) ;
    Devenir expert de son projet d’installation.
  • Qui peut candidater ?

Toute personne ayant un projet d’installation (avec ou sans les dotations) en Vendée ou en Pays de la Loire (sous conditions).

  • Contenu :

Le stage préparatoire se compose de trois modules :

Repères et solutions de mon projet – 4 jours ;

– Auto-diagnostic de sa future entreprise (ses atouts, ses points de fragilité, son environnement, ses partenaires, etc) ;
-Rappels de gestion : les documents comptables, évaluation de la valeur de l’entreprise ;
-Identification des risques et optimisation (sécurité au travail, risques assurantiels, se faire remplacer) ;
-Le bail et le statut du fermage ; gestion du foncier dans une société ;
-Définition des contrats professionnels et matrimoniaux et leur impact sur la gestion de l’exploitation.

Chiffrer mon projet – 3 jours ;

-Calcul des charges opérationnelles et de structure, des produits, des aides Pac ; de l’EBE, des investissements et financements, de la rémunération et des prélèvements, etc.

Piloter mon entreprise – 3 jours
-Coûts de mécanisation ; définir sa stratégie d’entreprise ; comment gérer les imprévus.

  • Méthode :

En groupe de 10 à 15 personnes ;
Echanges d’expériences entre participants, exercices de réflexion personnelle, travaux croisés en sous-groupes, saisie informatique (plan économique du projet), interventions et témoignages d’experts.

  • Durée :

Le Spi se déroule en dix journées (de 9h à 17h) non successives et réparties sur deux  mois (à raison de deux journées par semaine).

Les personnes s’installant en société (Gaec, EARL, SCEA) devront compléter avant ou après ces dix jours par deux journées spécifiques à réaliser avec leur(s) futur(es) associé(es) : Spi société

  • Calendrier :

Une dizaine de stages par an. ATTENTION : prévoir au moins quatre mois d’intervalle entre le démarrage du stage à l’installation et la date prévisionnelle d’installation en agriculture.

  • Lieu de formation :

Maison de l’Agriculture – 21, boulevard Réaumur – La Roche-sur-Yon

  • Formateurs/Intervenants :

Formateur ADPS ;
-Conseiller transmission-installation et technicien territoire de la chambre d’agriculture ;
-Juristes ;
-Conseillers bancaires, en assurance, en gestion ;
-Professionnels du matériel agricole (Cuma, ETA) ;
-Conseiller prévention de la MSA;
-Responsable planning du Service de remplacement départemental ;
-Agriculteurs nouvellement installés.

  • Coût :

Sept jours sont pris en charge par le fonds de formation Vivéa (sous condition d’acceptation du dossier) ;
Trois jours restent à la charge du stagiaire, soit 300 € (conditions de paiement aménageables) ;
Les déjeuners sont à la charge du stagiaire (restauration collective ou rapide à proximité, accès à une salle repas équipée d’un frigo et micro-ondes dans les locaux de l’ADPS).

Demander le dossier de condidature

Objectifs

Décortiquer, analyser son projet d’installation grâce à des repères économiques et juridiques.

Baliser son projet pour assurer son évolution et assumer les contraintes.